Jardy 16 mai 2010 CIC 059

Thérapies Alternatives

  • Ondes de choc :

Il s’agit d’une technique thérapeutique non invasive utilisant les ondes de choc pour provoquer un phénomène inflammatoire stimulant la cicatrisation d’un tissu. Sur le long terme, on observe une hyper-vascularisation entrainant une augmentation du métabolisme local favorisant une meilleure cicatrisation. C’est pour cette raison que l’utilisation de cette thérapie nécessite plusieurs séances réparties sur 4 à 6 semaines.

Nous disposons d’un appareil à ondes de choc que nous utilisons sur certaines lésions tendineuses, ligamentaires ou encore sur les suros et déviations angulaires chez le poulain.

  • Laser :

Il est désormais possible de soigner de multiples pathologies par la lumière. Il s’agit d’un traitement non invasif, simple à mettre en œuvre et non dangereux. La thérapie au laser envoie un rayon électromagnétique sur une zone du corps, stimulant ainsi les mécanismes naturels de guérison et augmentant la capacité des cellules à convertir l’oxygène en énergie. Cette méthode accélère la reconstruction des tissus en réduisant l’inflammation et la douleur.

Nous sommes désormais équipés d’un appareil laser disposant de 5 longueurs d’ondes, permettant ainsi d’utiliser cette nouvelle thérapie de façon personnalisable et à différentes fins : accélération de la cicatrisation, effets antalgiques, anti-œdémateux, anti-inflammatoires, coagulants etc… Nous l’utilisons pour traiter notamment les tendinites et desmites, contractures musculaires, œdèmes, entorses, contusions, cicatrices…

  • IRAP :

IRAP signifie  Interleukine-1 Receptor Antagonist Protein . Lorsqu’il y a lésion ou traumatisme dans une articulation, il y a libération d’une protéine appelée Interleukine-1, qui va se lier à des récepteurs et enclencher par la suite une cascade inflammatoire. Le principe de l’IRAP est de stopper cette cascade. En se fixant sur les récepteurs à la place de l’Interleukine-1, les protéines injectées stoppent alors les réactions en chaîne de l’inflammation. Moins d’inflammation, moins de douleur mais également moins d’effets délétères sur la structure même de l’articulation. De plus, chaque animal produit ses propres protéines, spécifiques à ses récepteurs.

Le principe de l’IRAP est de prélever le sang du cheval et, par l’intermédiaire d’une seringue pré-remplie de petites billes en verre, permettre par une réaction in vitro la multiplication de ces protéines antagonistes. Ainsi, l’IRAP est une solution intéressante pour traiter les pathologies articulaires débutantes et rendre plus confortables les chevaux souffrant d’arthropathies plus anciennes.

L’avantage de l’IRAP est que, comme il s’agit du sang du cheval à soigner, il n’entraine pas d’effet secondaire et est non dopant. Il permet ainsi d’éviter, ou d’espacer les infiltrations d’anti-inflammatoires habituellement pratiquées. N’hésitez pas à vous renseigner sur cette thérapie que nos vétérinaires maitrisent depuis plusieurs années.

  • Cellules souches et PRP :

Les cellules souches sont des cellules qui sont capables de se diviser de manière indéfinie  et de former les différents tissus qui constituent le corps adulte, cela s’appelle la différenciation. Ils existent plusieurs types de cellules souches qui peuvent se différencier à des degrés plus ou moins importants. Elles ont un grand intérêt thérapeutique car elles ont la capacité d’améliorer, de réparer ou de régénérer les tissus endommagés. C’est pour cette raison que l’on parle de « traitements régénératifs ». En médecine vétérinaire équine on les utilise principalement pour les lésions orthopédiques, plus précisément lors de lésions au tendon, au ligament, au cartilage ou lors de lésions osseuses du cheval. Les cellules souches sont également de plus en plus utilisées pour les maladies métaboliques et les allergies (asthme équin).

Le Plasma Riche en Plaquettes, ou PRP, est principalement préconisé sur les lésions tendineuses. Il s’agit d’un concentré de plaquettes obtenu par centrifugation du sang. Les injections de PRP utilisent les propriétés régénératrices et cicatrisantes des plaquettes sanguines qui libèrent localement des facteurs de croissance. Ces petites molécules agissent alors comme de véritables messagers pour activer la mise en route des mécanismes de régénération des tissus.

Nous utilisons ces traitements régulièrement depuis quelques années. N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement.

Partie equine

Services equins

Prendre rendez vous pour votre cheval / poney / âne

Par téléphone  :
01.64.69.79.30

 

Horaires d'intervention de nos vétérinaires équins :
Du lundi au vendredi : de 9h à 19h
Samedi, dimanche et jours fériés : urgence uniquement.

Par Mail :
Vous pouvez également envoyer un mail à veto@uryvet.fr.

Prendre rendez-vous par mail

Compte tenu des aléas de l'activité ambulatoire, les horaires de rendez vous peuvent malheureusement être soumis à modifications (notamment en cas d'urgence). Nous vous remercions par avance de votre compréhension.

Actualités

Les dernières actualités

Les coproscopies, c’est parti !
Les coproscopies, c’est parti !

NOUVEAUTÉ : nous sommes désormais parfaitement au point pour vous proposer des coproscopies « made in Ury » ! En attendant un article dédié à la vermifugation des équidés qui sera en ligne très prochainement, nous vous proposons dès aujourd’hui d’effectuer nous-mêmes vos coproscopies. Les modalités sont simples : prélevez une boule de crottin qui n’a pas été en contact avec le…

MODIFICATION EXCEPTIONNELLE DES HORAIRES DURANT LE MOIS DE DÉCEMBRE En raison des congés de chacun ainsi que des fêtes de fin d’année, veuillez noter quelques changements dans nos horaires d’ouverture pour le mois de décembre : LUNDI 3 DÉCEMBRE 9h-12h et fermeture l’après midi LUNDI 24 DÉCEMBRE 9h-12h et fermeture l’après midi MARDI 25 DÉCEMBRE Fermé toute la journée DU…

La vermifugation des équidés
La vermifugation des équidés

LA VERMIFUGATION DES ÉQUIDÉS Qu’est ce qu’un vermifuge ? Un vermifuge est un médicament agissant sur les parasites  au sein du système digestif de l’équidé. Ces parasites se classent en 3 catégories principales : Les vers plats (Ténia) ;  Les vers ronds (Ascaris, Oxyures, grands et petits Strongles) ;  Les insectes (Gastérophiles).  Ce sont principalement ces organismes qui se logent dans les intestins…

Contact

Prise de contact